Carte postale de Cacouna

 

Carte postale de Cacouna

Cacouna, août 2020

Je vous écris de mon campement solitaire du Parc Côtier Kiskotuk.
Il fait chaud, et j’allume un feu pour chasser les moustiques.
Ça sent bon, le sous-bois d’épinettes et les effluves de la mer quand le vent tourne.

Ce soir, je suis allée voir le coucher de soleil au parc de la pointe à Rivière-du-Loup. Le plus gros « bain de foule » de mes vacances! Certains jours, j’ai l’impression que je m’exerce à la vie d’ermite…

Claudette Lemay

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s